+7(499)344-03-03
Inscrivez-Vous à une consultation
Tout le site
Inscrivez-Vous à une consultation
Oganes Edouard Dilanyan MD, PhD
Chirurgien-urologue-oncologue
+7(499)344-03-03

BLOGUE

Liste des examens laboratoires et instrumentaux, indispensables pour une hospitalisation et pour une opération:
Ce matin ce petit miracle m'a tendu les mains (j'aurais cru volontiers qu'un enfant de deux semaines pourrait tendre les mains de manière orientée) et a émis un nombre de sons ridicules. – Nous l'avons appelé Ivan! Et Votre nom aussi, si l'on le traduisait, il serait de même: Ivan? – Le père de l'enfant est heureux, il me tend prudemment cette enveloppe blanche avec un visage ridé et un nez presqu'invisible... - Oui. Johan, Ivan, Oganes, John, Giovanni, Jean... – Je lui explique ému et je prends dans mes bras le résultat de mon travail. Et qu'est-ce que je vais en faire? Qu'est-ce qu'un docteur pourrait-il faire afin de ne pas paraître ridicule comme un lourdaud qui ne sait pas comment se comporter avec un enfant?
Il faudrait noter que je suis quelqu'un qui est psychologiquement équilibré. Mais, croyez-moi, parfois il nous arrive de tomber dans des situations qui nous pourrissent le cerveau. C'était aujourd'hui. Je recevais des patients. - Docteur Dilanyan, il y a une dame qui veut absolument Vous voir. Elle n'a pas de rendez-vous, mais elle dit que ce n'est que pour 5 minutes. - Nous les connaissons bien, ces 5 minutes, – je me dis comme toujours, – d'accord, faites-la entrer. Une dame entre. Elle est assez sympathique, elle aurait environ 50 ans. - Bonjour, – dit-elle, – Docteur Dilanyan, chéri!
Dans les époques lointaines de son enfance, on dirait que le prince Dilanyan ne faisait pas partie de ce monde. Et à présent aussi... bien qu'il soit urologue, il n'a aucun rapport avec le métier. Alors, étant petit, il se laissait aller parfois par ce qui lui venait à l'esprit. Et lui, il pensait que comme nous vivons sur le corps de la Terre-mère, cette mère devrait normalement avoir quelqu'un qui serait le père. Laissons tout cela, on est partis dans la mauvaise direction, de nouveau. Bref, le petit Dilanyan croyait que cette Terre est un être très sale, car il y avait plusieurs autres êtres beaucoup plus petits qui étaient en train d'y vivre. 
...- Laissons la bureaucratie pour un peu plus tard. Je Vous en prie. – Cet homme lourd essayait à tout prix de ne pas crier. Il hurlait à travers ses dents bien serrées. On avait l'impression qu'il allait se casser les dents. - Je n'ai besoin qu'une seule signature de Vous. Votre consentement sur les examens et le traitement. Je vais tout remplir après... Il y a une heure. Il est étouffant. Toutes les fenêtres sont ouvertes, mais cela ne sert à rien, plutôt le contraire. 
Le professeur s'approche du patient, après avoir lavé les mains. Voulant regarder encore une fois la zone qu'il allait opérer, il s'est adressé à l'infirmière: - Chérie, rajustez le pénis, s'il Vous plaît. Merci. Il regarde le patient. - Il ne marche pas. Du tout. Ni la nuit, ni lors je masturbe, je ne parle pas de rapports sexuels. - Un homme âgé, avec une apparence assez solide, regarde Dilanyan, droit dans les yeux, avec un air triste, – il a l'air du péché mortel – de travers et courbé.  
*Prologue.* /Examen d’anatomie. -    Parlez-moi de la structure de l’organe de l’amour. -    Le pénis – est un organe impair, compose de… -    A nos jours, c’est le cœur qui est l’organe de l’amour, – a-t-il répondu le professeur./
Ferme tes jolis yeux Car les heures sont brèves Au pays merveilleux Au doux pays des rêves Ferme tes jolis yeux Car tout n'est que mensonge Le bonheur est un songe Ferme tes jolis yeux. Berceuse française On pourrait se demander – pourquoi un urologue aurait-il besoin d'écrire un récit sur le sommeil? Un urologue, si jamais il a quelque rapport avec le sommeil, alors ce n'est que pour étudier ce qui se passe avant le sommeil.
La prostate – c'est un organe très important dans l'organisme des hommes. Et la sainte simplicité – c'est lorsque Vous ne le savez pas. Men’s health. «C'est un médicament – contre l'adénome et contre la prostatite», – c’est la publicité d’un médicament. «Notre appareil physio-thérapeutique «Tchéloubey» –  est le meilleur des appareils physio-thérapeutiques! La seconde compagnie fait sa pub en disant que ce sont en pratique tous les hommes qui ont plus de 50 ans qui utilisent cet appareil à l’Ouest. 
- La nature est une idiote! –  a-t-il prononcé Dilanyan d’un ton sûr, en approchant le cendrier vers la rédactrice d’un journal populaire de réseau et, en lui jetant un regard triste, – Voilà, explique-moi, Tanya… - Oganes… – même le portable entassé de cristaux de mode ne pouvait pas cacher l'accablement de Tatyana. – Tiens, comment pourrais-je t'expliquer... - De quelque manière. Tu collabores avec de bons médecins talentueux. Tu as accès au corps de Dilanyan même. En plus, tu as droit de l'appeler à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit en hurlant qu'il a du retard avec son article. Et toi, tu n'as pas trouvé une petite minute pour lui raconter ton problème? – Les sourcils de Dilanyan sont montés en haut, les lèvres se sont tendues et il est devenu comme un enfant offensé. En réalité, il est devenu comme Dilanyan qui fait des grimaces, mais il ne faut surtout pas que Vous le lui disiez, d'accord? Il vaut mieux qu'il pense qu'il a une mimique très expressive. C’est vrai que les enfants ont parfois peur de lui, mais ce n’est pas grave.
Alors, on discute. On se lance dans une discussion sincère. Et l'on va parler sans ambages. C'est vrai que je ne sais même pas ce que c'est que de parler sans ambages. On va parler. On va traiter un sujet un peu inattendu, mais actuel et indispensable... Varicocèle. Il y avait une fois un docteur, un chirurgien. Juif. Non, ne pensez pas que je parle de l'antisémitisme. Mais qui sait... Ce docteur était malinger et petit. Et l’on dirait qu’il était incapable d’effectuer une appendicectomie, c’est-à-dire, il n’arrivait pas à exciser cette apophyse qui ressemble autant à un ver. Il faisait une anesthésie horrible à son patient et effectuait une coupe comme lors d’une appendicectomie, mais… du côté gauche. S’il l’avait fait une seule fois, voire deux, ses collègues l’auraient compris. Comme on dit souvent, beaucoup de choses arrivent dans la médecine, même comme mon collègue Lomatchinski assure, on a vu trois testicules dans le scrotum. Il aurait pu arriver que cette apophyse se trouve dans la partie gauche…
Fin du mois de mai. Derrière les fenêtres du cabinet – c'est le printemps. Il y a les rayons du soleil qui pénètrent à travers les persiennes et apportent dans le cabinet une atmosphère de jeunesse, de verdure et du bonheur insouciante, en me détachant de ces lignes atroces et cruelles que je viens de lire: «Cancer de la prostate. Adénocarcinome d’une différenciation de bas niveau. Score de Gleason – 5+4».
- Mon Dieu, est-ce que tu serais en train de me punir pour les péchés, pour ceux de mon père, de mon grand-père et de mon arrière-grand-père! – a-t-il dit Dilanyan – Prince de Goris, médecin-urologue par cumule. – Car il serait vraiment trop injuste de punir quelqu’un de cette manière, pour seulement ses péchés propres! - Oganes, je suis, moi aussi, pas mal instruite et j'ai lu Hodja Nasreddin, – lui a-t-elle répondu la rédactrice d'une revue à la mode, en frappant des ongles sur le bureau, – Mais je ne pourrais jamais faire publier cet article!
Je viens d’opérer un procureur. J’ai sorti de son vessie un calcul d’une grandeur d’environ 5cm. Et parfois, les calculs grandissent en se partageant en plusieurs couches. En ce cas-là, si les coupe, on verra une image bien concentrique. .    ..Et alors, je donne ce calcul au procureur. - Le-voilà, tenez. - Et qu'est-ce que je vais en faire? - C'est une pierre semi-précieuse.
Un cas dans la pratique. C'était la seconde journée consécutive que Grigori Karapétovitch travaillait. Des mâchoires comminutives, des orbites cassées, des nez contractés... et ainsi de suite, ainsi de suite... Hôpital municipal. C'est-à-dire, un lieu où l'on propose une aide  médicale d'urgence impérativement à tout le monde.
- Monsieur Dilanyan, Vous avez des spam! Nous Vous recommandons de les effacer! - De quelle adresse proviennent-ils? - C'est «Nouvelles Technologies Opératoires». - Donne-moi le courrier, ce n'est pas un spam! - Etes-Vous sûr? - Oui! - Mais il y a dans le courrier la phrase suivante: «enlarge penis».
L'année 1986. Séance consécutive des chirurgiens allemands. Des chirurgiens éminents, renommés et, comme il arrive dans ces cas-là – des chirurgiens avec une prédisposition conservatrice. Un certain Muhe prend la parole et présente 42 diapositives sur le premier enlèvement de la vésicule biliaire à l'aide d'un certain équipement nommé «laparoscope». Il montre le patient et quelque tube optique, des instruments longs qui sont en quelque sorte étranges et se met à raconter que la laparoscopie, on dirait, était une chose très répandue autrefois dans la gynécologie...