+7(499)344-03-03 7(916)657-61-72 24 Prenez Votre rendez-vous 24h sur 24
Записаться на прием
Oganes Edouard Dilanyan MD, PhD
Chirurgien-urologue-oncologue
image/svg+xml Centre d’Urologie Innovatrice de Moscou, 11/6 rue Maliy Ivanovskiy, Moscou
+7(499)344-03-03
7(916)657-61-72
24 Prenez Votre rendez-vous 24h sur 24

RTU de la prostate

Dans cet article

Une RTU de la prostate ou une résection transurétrale de l’adénome de fascia prostatique – c’est une intervention endoscopique visant une élimination de la tumeur et une normalisation du processus de la miction. Cette intervention est réalisée sans coupe, à travers l’urètre. Nous allons parler de divers aspects de cette intervention dans cet article.

Traitement de l'adénome de la prostate: RTU

Il existe trois situations standardes auxquelles s'affronte tout urologue traitant un adénome de la prostate:
1.    Après un long traitement médicamenteux, un changement de médicaments ou après une augmentation de la dose de médicaments le patient se plaint toujours de jet d'urine faible et saccadé, de ses sorties nocturnes aux toilettes, ainsi que de la nécessité de s'efforcer avant la miction.
2.    Le patient vient déjà avec diverses complications de l'adénome de la prostate: calculs dans la vessie, quantité énorme d’urine restant, dilatation de reins, rétention chronique de l’urine.
3.    Le patient a souffert de paroxysme d’une rétention aiguë urinaire.
Dans toutes ses situations, un urologue fait recours à une résection transurétrale de la prostate – une on dirait une intervention chirurgicale habituelle. Et voilà une nuance: une résection transurétrale du point de vue d’un urologue – ce n’est qu’un traitement, une simple manipulation… mais pour un homme…

RTU de l’adénome de la prostate chez les hommes

image/svg+xml

Pour les hommes, une résection transurétrale de l’adénome de la prostate – c’est une occasion pour tout un nombre d’angoisses, de craintes et de questions:
Comment cette opération se déroulera-t-elle? Quelles sont les complications possibles après une RTU? La fonction érectile, en sera-t-elle endommagée? Combien de temps sera-ton obligés de rester à l’hôpital et combien de temps devra-t-on consacrer à la période de la réhabilitation?
Pour moi, il est important que le patient qui s’est adressé à moi, maîtrise toute l’information sur la résection transurétrale de la prostate, afin que il soit en mesure d’étudier toutes les données sur cette intervention et qu’il puisse obtenir toutes les réponses aux questions qui le préoccupent dans des conditions tranquilles, chez soi.
Plus l’homme est informé sur l'opération qui l'attend, plus la collaboration entre lui et le médecin est effective. On sait depuis très longtemps: si le patient se met à côté de son médecin traitant, il sera beaucoup plus facile de vaincre la maladie.

Un homme maîtrisant des connaissances, voit clair son chemin.

Comment une intervention de RTU de la prostate se déroule-t-elle?

Il arrive souvent, lors une conversation avec des médecins, d'apprendre qu'une résection d'adénome de la prostate – ce n'est même pas une opération, mais que «ce n'est qu'une» manipulation. Ce point de vue date de l'époque où la chirurgie était effectuée de manière ouverte, à travers une grande coupure sur l'abdomen, sous une «forte» anesthésie. Le patient était hospitalisé pendant une période d'environ un mois, se plaignait des douleurs, on avait des «tubes qui se baladaient» et d’autres «charmes» de la chirurgie ouverte. En réalité, le traitement de l'adénome par une résection transurétrale de la prostate – c'est la première intervention mini-invasive, sans coupures dans l'histoire de la chirurgie. Réfléchissez: on fait introduire par l'urètre un instrument permettant de voir nettement toutes les structures avec un grossissement de 10 fois et d'éliminer tous les nœuds adénomateux d'une précision d'un millimètre. Après une telle chirurgie, le patient sort de l'hôpital de 1 à 3 jours après, sans douleurs et sans aucun problème. N'est-ce pas une magie en comparaison avec une chirurgie ouverte? C'est juste pour cette raison que la «garde ancienne des chirurgiens» considère cette intervention en tant qu'une manipulation, car il y a une vingtaine d'années, l'expression «plus le chirurgien est grand, plus sa coupure est importante» était bien juste.

Ce n'est pas le patient qui est capricieux, mais c'est la douleur qui est insupportable.

Anesthésie lors d'une Résection transurétrale de la prostate

C'est l'anesthésie qui est l'aspect le plus important de cette intervention chirurgicale. C'est le traumatique minimal qui permet d'effectuer cette chirurgie sous une anesthésie spinale ou épidurale, sans appliquer une anesthésie endotrachéale ce qui suppose un risque assez grand pour les patients âgés.
Afin que le patient ne sе gêne pas lors d'une résection transurétrale de la prostate, on introduit un somnifère, parallèlement à une anesthésie spinale/épidurale, ce qui permet de niveler entièrement la peur, la tension et l'angoisse chez le patient.

Le niveau haut de la qualification de nos anesthésiologistes et l'équipement moderne de notre clinique permettent d'effectuer la résection transurétrale de l'adénome de la prostate même en cas des patients portant  un stimulateur cardiaque ou ayant subi des opérations cardio-chirurgicales ou neurochirurgicales.

Quel type de RTU de l’adénome faut-il choisir?

Du point de vue technique, tous les types de RTU de fascia prostatique sont identiques. Ils sont tous présentés au-dessus, dans la vidéo «RTU de la prostate». On dirait que la différence est minimale et qu’elle consiste en le type de l’électrochirurgie appliquée. Mais il suffit de donner un instrument bipolaire à tout urologue – et Vous allez voir une joie infinie dans ses yeux. Et ceci pour une simple raison – la complication la plus grave de cette opération sera exclue: celle du syndrome RTU. Je ne parle même pas du «plasma», c’est-à-dire de l’électrochirurgie plasma-cinétique: ce type est une garantie pratique pour l’absence de toute complication. Il est surtout important que l'utilisation du plasma exclut l'hémorragie.

1 Résection transurétrale monopolaire

C’est une méthode relativement ancienne de résection de l’adénome de la prostate. Bien qu’elle soit utilisée de manière massive, c’est ce type de chirurgie qu’aboutit le plus souvent à diverses complications. Cette intervention est dangereuse pour le cœur, c’est dans ce cas qu’on a plus souvent une hémorragie comme complication qu'en cas d'autres types d'intervention. Et le passage du courant électrique provoque un endommagement du sphincter et une incontinence d'urine. La RTU monopolaire est contr-indiquée aux patients avec un stimulateur cardiaque artificiel.

2 Résection transurétrale bipolaire

C'est le «Standard d'or» d'intervention actuel. Comme c'est de l'eau physiologique qu'on utilise comme liquide d'irrigation, la probabilité d'une intoxication par l'eau est exclue, c'est-à-dire, du syndrome de RTU, est pratiquement exclue chez le patient.
L'autre avantage – c'est la possibilité d'éliminer les ganglions adénomateux avec une dimension jusqqu'à 150cm3, alors qu'en cas d'une RTU monopolaire on se limite à éliminer les nœuds adénomateux avec une dimension de 80 à 90cm3. Et encore un troisième aspect: la RTU bipolaire est sûre pour le cœur, même pour les patients avec un stimulateur cardiaque artificiel.
 

3 Résection transurétrale plasma-cinétique

C'est le «Standard de diamant». D'abord, on procède à l'intervention avec un liquide physiologique et on est sûre en matière du cœur. Deuxièmement, la coagulation très sûre des vaisseaux et l'absence de tout risque d'hémorragie. Troisièmement, la grande puissance du plasma permet de ne pas endommager le sphincter et exclure pratiquement l'incontinence urinaire après la chirurgie. Les études modernes démontrent que le «plasma» a beaucoup plus d'avantages par rapport aux chirurgies de l'adénome par laser.

Préparatifs pour l’opération de RTU de la prostate

On ne doit jamais considérer la résection transurétrale de l'adénome comme une simple manipulation, n'exigeant pas de préparatifs. Malgré l'absence de coupe, la quantité minimale de complications et le délai court de l'hospitalisation, tout type d'intervention de la RTU de la prostate – c'est une opération à laquelle on doit se préparer sérieusement, afin de ne pas provoquer des complications ou d'effets indésirables.
Tout le complexe des analyses et des examens avant la RTU de l'adénome de la prostate vise l'obtention de réponse à trois questions:
- Quel type d'anesthésie devrait-on choisir?
- Comment l'organisme supportera-t-il cette intervention?
- Comment pourrait-on exclure les complications?

1 Anesthésie

Nous faisons attention aux traumatismes subis au niveau de moelle et le cerveau afin d'éviter tout problème lors d'une anesthésie spinale. Nous excluons aussi la possibilité de toute réaction allergique possible des médicaments utilisés. NB! Il est obligatoire de parler au médecin de tous les traumatismes, de toutes les opérations subies et de toutes les réactions allergiques que Vous pouvez avoir des médicaments.

2 Perte de sang

Comme en cas de toute autre opération, nous faisons une attention particulière à la possible perte de sang. C'est la raison pour laquelle il est obligatoire de raconter au médecin tout sur les médicaments que Vous recevez. Il est particulièrement important que nous sachions tout sur les médicaments liquéfacients: aspirine, cardio-magnil, warfarine, héparine. NB! Nous préférons les interventions bipolaires et le «plasma» qui permettent d'éviter les pertes de sang.

3 Thromboembolie

C’est une complication très grave de toute intervention chirurgicale. Elle consiste en le détachement d’un thrombus veineux et l’obstruction de sa part de l’artère pulmonaire. Afin d'exclure toute possibilité d'une telle complication, nous faisons recours à un examen Doppler couleur des veines des pieds pour révéler les thrombus et nous utilisons des pansements compressifs de manière obligatoire.

Autres conséquences et complications de la RTU de l'adénome et comment les éviter.

Nos patients sont soumis à un complexe d'analyses préopératoires afin de révéler les maladies latentes de cœur, de reins et de foie, ce qui exclut pratiquement tout risque de complication.
Afin de garantir un meilleur confort à nos patients, nous insistons à ce que le patient passe des analyses chez nous, à la clinique même. Liste d'analyses.

Nos avantages en matière du déroulement de la RTU

Approche professionnelle: diagnostic moderne et interventions mini-invasives.

Equipe: équipe spécialisée en endourologie.

Conseil de médecins spécialistes afin d’assurer une sécurité même pour les patients âgés.

Equipement: résectoscopes bipolaires et plasma-cinétiques «Karl Storz» et «Olympus». 

Confort: absence de queues à la réception dans le service hospitalier de Classe Premium.

Sécurité: utilisation de méthodes recommandées par les associations professionnelles telles  que l’EAU et l’AAU.

Résultat: élimination de l’adénome de la prostate, ainsi que de ses complications.

Aussi, une certification GCP sur les standards de la qualification la plus haute de diagnostic en de traitement.

Combien coûte une opération RTU de la prostate? Le prix de RTU de prostate à Moscou

Le prix de l'opération RTU de l'adénome de la prostate inclut déjà:
•    Consultation préopératoire d'un anesthésiste,
•    Anesthésie spinale ou épidurale,
•    RTU bipolaire ou plasma-cinétique de l'adénome,
•    Séjour dans une chambre d'hôpital confortable,
•    Tous les médicaments et toutes les consultations indispensables lors de l'hospitalisation,
•    Soins infirmiers et suivi du médecin professionnels.

J'assure en toute garantie le prix indiqué et l'absence de toute dépense cachée.

Show price Masquer
Your city - Ashburn. Learn how we can organize your visit to Moscow for treatment.
Prenez un rendez-vous
Comment arriver chez nous:
Centre d’Urologie Innovatrice de Moscou

11/6 rue Maliy Ivanovskiy, Moscou
Transport en commun
Dernier wagon du côté du Circulaire (Koltsevaya), sortie “Solyanskiy Proezd”. Tournez à droite de la sortie et allez tout droit environ 100 mètres, jusqu’au carrefour avec un signal lumineux. Arrivé au carrefour, tournez à droit, sur la rue Solyanka. A 170 mètres de là-bas, Vous verrez l’Eglise de la Naissance de la Sainte-Mère-de-Dieu. Passez-la du côté gauche et, après avoir marché 100 mètres, tournez à gauche, sur la ruelle Maliy Ivanovskiy. A environ 60 mètres, Vous arriverez devant l'entrée de la Clinique.
En voiture

Pour y arriver du centre-ville: Allez droit du Quai Kremlyevskaya jusqu'au Quai Moskvoretskaya. A 390 mètres – c'est le Quai Podgorskaya, ensuite, à 290 mètres – c'est la rue Yaouzskaya. Suivez la rue Yaouzskaya tout droit. A 96 mètres Vous serez dans la rue Solyanka. Ensuite, à 180 mètres Vous tournez à droite,  dans la ruelle Pevtcheskiy, ensuite, à 140 mètres, tournez à gauche dans la ruelle Podkolokolniy. A 110 mètres Vous tournez à droite et Vous arrivez dans la ruelle Maliy Ivanovskiy. Environ à 60 mètres Vous aurez l'entrée de la Clinique devant Vous.
Pour y arriver de la MKAD (Voie périphérique automobile de Moscou): Vous conduisez tout droit par la chaussée Yaroslavskiy, ensuite par le viaduc Severyaninskiy et par l'avenue Mir. Dans l'avenue Mir Vous tournez à gauche, dans la rue Sadovoe que Vous suivez tout droit pendant environ 3km. Ensuite, Vous tournez à droite, 75 mètres et tout droit 570 mètres dans la rue Vorontsovo Pole. Ensuite Vous conduisez tout droit et, à 400 mètres, Vous tournez dans la ruelle Podkolokolniy. A 110 mètres Vous tournez à droite dans la ruelle Maliy Ivanovskiy. Environ à 60 mètres Vous aurez l'entrée de la Clinique à Votre droite.