+7(499)344-03-03
Inscrivez-Vous à une consultation
Tout le site
Inscrivez-Vous à une consultation
Oganes Edouard Dilanyan MD, PhD
Chirurgien-urologue-oncologue
+7(499)344-03-03

Cancer du testicule

Situation standard: un homme assez jeune avait découvert une tumeur du testicule (le testicule étant gonflé) et, croyant avoir «attrapé quelque infection» par hasard, s'est adressé au médecin. Le médecin a palpé, est devenu sérieux, a réalisé un examen ultrason et a établi le diagnostic: «cancer du testicule».
Quoi faire? Comment en guérir? Quelles sont les chances et quelle serait la qualité de vie après le traitement subi? Toute tumeur du testicule, y compris le cancer du testicule, est caractérisée par un accroissement sans contrôle et une division sans arrêt de cellules. Le problème consiste en ce que ces cellules dévorent les substances nutritives des tissus sains et aussi, elles se propagent avec le flux sanguin et le flux lymphatique dans les autres organes: des métastases apparaissent. En produisant des substances toxiques, elles intoxiquent tout l’organisme.
Contrairement au cancer de la prostate, c’est à l’âge de 30-40 ans que le cancer du testicule se rencontre beaucoup plus souvent. C’est l’augmentation des dimensions du testicule qui est le premier  symptôme. Pour la plupart de cas, cela se passe sans douleurs, sans température. Une métastasiation précoce est caractéristique pour ce type de tumeur du testicule: parfois la tousse provoquée par les métastases du cancer dans les poumons, s’avère la première manifestation de la maladie.
Cependant, il existe certaines particularités qui distinguent le cancer du testicule des autres types de tumeurs du testicule. Il est possible de traiter le cancer du testicule, même dans les stades les plus avancés. Cela est conditionné par la sensibilité de cette maladie à la chimio- et radiothérapie.

Your city - Ashburn. Learn how we can organize your visit to Moscow for treatment.
Prenez un rendez-vous